mardi 4 juin 2019

Coworking à Mons : travailler seul, à plusieurs !

Le coworking désigne un espace de travail partagé, mais aussi la façon de travailler des "coworkers" qui fréquentent ces espaces. A l'heure où les questions climatiques et environnementales sont à la Une, et où de plus en plus de personnes osent changer de carrière pour devenir indépendant, le coworking offre plusieurs solutions :

  • Ces espaces peuvent être utilisés par des salariés en télétravail : le télétravail est une bonne manière de veiller à l'équilibre vie privée/vie professionnelle des employés tout en réduisant le trafic inutile sur les routes. De nombreux articles mettent également en avant la productivité accrue d'un travailleur en télétravail qui ne vient pas de subir le trajet vers le bureau et qui peut s'isoler de certaines distractions (comme les mauvaises relations avec l'un ou l'autre collègue, ou les habitudes irrespectueuses d'autres). Travailler moins mais mieux, ça aussi c'est slow.
  • Les travailleurs indépendants peuvent bénéficier d'un espace où sociabiliser, faire naître de nouveaux projets et collaborations et travailler dans un cadre agréable et pro. De cette manière, on mutualise le matériel, l'énergie et l'espace : un espace coworking de 15 personnes fait fonctionner un chauffage, un éclairage, possède une imprimante commune... Si ces indépendants travaillaient chez eux, il faudrait tout multiplier tout ça par 15. En résumé, pour les freelances, web-entrepreneurs et indépendants, le coworking est synonyme d'économies, d'écologie et de rencontres.
Il existe à Mons deux espaces officiels de coworking (même si le coworking peut se pratiquer dans d'autres endroits, comme les cafés connectés, ou d'autres espaces communs publics).

Un espace coworking, en plus d'être un bureau partagé, est surtout un endroit de rencontres et de projets communs naissants

*
Indépendant, freelance, gérant d'entreprise, entrepreneur... à Mons ? Pourriez-vous remplir ce sondage anonyme pour m'aider ?
*

Co-nnexion (rue des sœurs noires, dans les bâtiments de la Maison du Design)

Il fait partie du réseau Interreg Coffee (un réseau d'espaces coworking en Wallonie et dans le Nord de la France) et est membre de Digital Wallonia. C'est un espace dynamique où sont régulièrement organisées des activités (ateliers et workshop, cours de yoga...) souvent ouvertes aux externes également (à petit prix ou gratuites). Co-nnexion met l'accent sur l'humain, la dynamique de groupe et la bonne entente. Il ne s'agit pas uniquement de fréquenter un bureau partagé mais de découvrir aussi des opportunités et d'agrandir son réseau. 
Situé dans les bâtiments de la Maison du Design, ce coworking offre également la possibilité de côtoyer les incubés, les futurs designers, d'autres sociétés installées dans le même édifice... Un véritable + pour le réseau.
Enfin, l'espace coworking met ses membres en avant en leur offrant de la visibilité sur les réseaux sociaux et le site web, ainsi que sur place.
Toutes les informations sont disponibles sur le site de Co-nnexion coworking Mons. Les tarifs sont flexibles (deux types de formules, de nombreux abonnements), et l'espace peut être testé gratuitement pendant trois jours. De plus, le troisième vendredi du mois, l'accès au coworking est gratuit, de même que le premier lundi du mois où le petit déjeuner est offert.
Vous pouvez suivre la page Facebook pour connaître les prochains événements intéressants pour les indépendants, freelance, entrepreneurs... dans la région de Mons.

Co-GuestHouse (bld Albert Elizabeth 11)

Récemment ouvert, l'espace Co-GuestHouse propose plusieurs services aux indépendants et entrepreneurs. On peut ainsi louer une salle pour proposer des ateliers ou autres animations, pour des réunions... L'endroit dispose d'une cuisine, qui peut être utilisée à titre personnel, pour donner des ateliers, ou pour une activité professionnelle. Les possibilités sont nombreuses ! Une petite salle isolée permet aux thérapeutes, coach et conseillers de proposer des séances de consultation individuelle en dehors de chez eux. L'endroit est proche du centre-ville mais légèrement en dehors, ce qui en facilite l'accès en voiture.
Ici, on peut utiliser l'espace coworking du lundi au mercredi de 8h à 18h (les autres jours étant réservés aux réunions et ateliers). La réservation se fait via le site Internet de Co-GuestHouse Mons ou par téléphone.
Les tarifs sont également disponibles sur le site, avec un choix entre la formule 1/2 jour, 1 jour, 4 jours ou un mois complet.

Ce qu'on trouve dans un espace coworking

  • Une imprimante en fair use (usage libre raisonnable)
  • Une machine à café et des tasses
  • Une cafétéria (commune à plusieurs entreprises ou privée)
  • Des bureaux, des tables et des chaises
  • Du courant
  • Du Wi-Fi
  • Des salles de réunion (comprises ou en supplément)
  • D'autres travailleurs à distance, indépendants, freelance, entrepreneurs... qui veulent étendre leur réseau et travailler dans une ambiance sympa en mutualisant le matériel 😀

vendredi 31 mai 2019

Le premier compost de quartier à Mons

Le premier compost de quartier a enfin vu le jour à Mons. Si le lancement n'a pas fait grand bruit, c'est que le projet est encore intime pour l'instant. En effet, il s'agit d'un essai pilote, en plein centre de Mons, qui permettra de déterminer si l'initiative peut être étendue ! Le compost sera dans un premier temps accessible à 80 personnes. Bonne nouvelle, il reste des places pour participer à ce projet test.


Pourquoi un projet pilote pour ce compost de quartier montois ?

L'idée derrière ce projet en comité restreint est de vérifier la viabilité d'un compost public. Le projet, financé par la ville de Mons (terrain) et Hygea (matériel), sera étendu à d'autres quartiers s'il fonctionne. Mais avant d'entreprendre la mise en place de nouveaux composts, tous les acteurs veulent s'assurer que celui-ci sera bien utilisé (respect des règles, pas de dégradations, investissement des bénévoles...).

Comment s'inscrire pour utiliser le compost ?

Pour pouvoir amener ses déchets au bac composteur, et plus tard, bénéficier du compost qui sera produit, contactez l'équipe bénévole qui le gère par e-mail : compostfernand @ gmail . com (tout attaché). En effet, pour pouvoir commencer à utiliser le compost, il est nécessaire de recevoir les informations et de signer une charte. La charte engage le citoyen à faire bon usage du compost de quartier et à participer au travail collectif (puisque le compost est géré par les citoyens utilisateurs).



Comment fonctionne le compost ?

Les informations techniques vous seront données lors de la séance d'information précédant la signature de la charte et l'inscription (gratuite) comme utilisateur du compost, dans la limite des places disponibles. Cependant, sachez déjà qu'il est permis d'utiliser le compost pour déposer :
  • les déchets végétaux crus (restes de fruits et légumes sauf agrumes)
  • les feuilles et sachets de thé (sans plastiques ou métal) ainsi que le marc de café et les filtres biodégradables non blanchis non traités
  • les mouchoirs et essuie-tout usagés
  • la paille, les copeaux ou la litière d'animaux herbivores ou granivores uniquement
  • le carton non imprimé non plastifié en morceaux
  • les fleurs domestiques 
  • les coquilles d’œufs séchées et broyées (pas d’œufs entiers)
Il sera par contre interdit d'y apporter :
  • tous les produits carnés (viande, poisson...), les produits laitiers, les œufs entiers
  • les aliments cuits
  • les emballages compostables
  • les os et arêtes
  • les morceaux de bois
  • les langes
  • les déchets de jardin (tonte de pelouse, branches...)
  • les huiles et autres matières grasses
  • litière de chat ou autre animal carnivore
  • déjections
  • fleurs provenant du fleuriste (bouquets)
  • cendres, charbon de bois
  • pain

Cette liste est très importante, car un compost de quartier est différent d'un compost de jardin personnel. Vérifiez bien la liste et assurez-vous que l'usage vous corresponde avant de vous inscrire !

Pourquoi composter ?

Chez vous ou dans un compost partagé, le compostage permet de :
  • réduire ses déchets (et dont le budget poubelles)
  • créer du compost de qualité pour faire pousser vos plantes et légumes (ou fournir ce compost à d'autres personnes qui vous offriront peut-être des légumes frais en remerciement !)
  • valoriser ses déchets et faire un geste pour la planète

jeudi 7 février 2019

L’Arche de Noé – Envie d’adopter ?

Situé à Maisières, l’Arche de Noé est un refuge pour chiens et chats qui sauve des vies depuis 40 ans. Ce refuge se démarque vraiment par le soin apporté à chaque adoption (visite préalable, conseils, suivi…) et il donne sa chance à chaque animal en ne pratiquant pas l’euthanasie.




Pour le prouver, voici une petite histoire, celle de la chienne que j’y ai adoptée il y a deux ans. 

Pippa est une gentille American staff qui n’a pas eu beaucoup de chance dans la vie. Ses dix premières années n’ont pas été très heureuses. Jusqu’au jour où le refuge la sort de son enfer grâce à une saisie. Mais elle est mal en point, pèse à peine 15 kilos et les bénévoles ne savent pas si elle va réussir à survivre… Elle est âgée, malade et doit prendre un traitement à vie. Pour en rajouter, les Amstaffs ne sont pas les chiens les plus populaires (à tort !). Ses chances d’adoption sont minces. 

Mais les bénévoles du refuge n’ont pas hésité à la sauver, en lui donnant les soins vétérinaires dont elle avait besoin, dont une coûteuse opération en France. Quand je l’ai adoptée, elle avait passé six mois à l’Arche de Noé et repris du poil de la bête ! 

Ce mois-ci, Pippa va fêter ses treize ans et profite bien de sa retraite ! C’est une chienne très calme et affectueuse. Si elle n’avait pas été saisie, ou bien saisie par une structure pratiquant l’euthanasie, elle ne serait plus en vie aujourd’hui… 

Si l’envie d’agrandir votre famille avec un chien ou un chat vous titille, je ne peux que vous recommander l’adoption en refuge, en particulier à l’Arche de Noé ! 

Avec les trafics de chiots malades d’Europe de l’Est vendus dans des animaleries ou chez des particuliers peu scrupuleux, il est bien plus positif de se tourner vers un refuge. 

Avec une adoption, on sauve deux vies : celle du loulou qu’on adopte, et celle de celui qui pourra prendre sa place au refuge. 


Vous pouvez aussi vous y rendre pour faire un don (nourriture, couverture propre, litières…) et rendre visite aux loulous. 

En pratique : 

Adresse : Rue Bois des Dames à 7020 Maisières 

Téléphone : 065/34.77.97 




>> Du 27 février au 9 mars 2018 a lieu la grande collecte des « Écuelles du Cœur » de Tom & Co. Si vous vous rendez dans le Tom & Co de Nimy ou Soignies, vous trouverez un bénévole qui recueillera vos dons de nourriture, litières, jouets…pour les pensionnaires de l’Arche de Noé. N’hésitez pas à participer, chaque don compte !


***


Cet article est une contribution de Caro (la suivre sur Instagram). Envie de parler d'un endroit, d'une association ou d'une initiative qui vous tient à cœur ? Contactez-moi pour publier un article invité ! Si le thème correspond à la ligne directrice du blog, vous pourrez prendre la plume et partager avec les lecteurs de Mons en Vert.
Merci à Caro pour ses contributions sur le blog.

samedi 26 janvier 2019

Chez Babette, boutique de créations originales et ateliers

Il y a des boutiques devant lesquelles on passe cent fois sans jamais oser pousser la porte. C'était le cas du magasin-atelier-salon Chez Babette (rue des Fripiers). J'ai enfin pris le temps de découvrir l'univers déjanté de "Babette", ou Barbara pour les intimes, une femme pétillante et pleine de peps qui propose un concept store unique en son genre dans les rues de Mons.


Comment décrire l'univers Babette ? Ou plutôt, par où commencer ? Chez Babette est une asbl dont l'activité principale est le dépôt-vente : en effet, ce sont environ 35 créateurs belges et français (dont quelques-uns venant directement de la région de Mons) qui exposent leurs produits chez Babette. La boutique met l'accent sur les créateurs peu connus ou pas connus du tout, en démarrage, qui donnent généralement l'exclusivité à Chez Babette dans la région. 
Barbara connaît tous ses créateurs et peut vous raconter leur histoire et la provenance des différents articles sans problème. On trouve de tout : des vêtements (dans plusieurs styles), des chaussures, de la décoration, des bougies, des cosmétiques zéro déchet, des soins, des articles zéro déchets tels que tawashis, lingettes, serviettes hygiéniques, trousses en tissu, du wax, des cartes humoristiques ou kitsch, des tasses, des tricots, des accessoires, des bijoux... la boutique est très grande malgré sa façade étroite, n'hésitez pas à y entrer pour découvrir tout cela !


Mais Chez Babette, c'est aussi la passion de la création fait-main. Si les créateurs slow et écolo sont privilégiés, les ateliers organisés sur place restent dans la même optique. Ainsi, vous pourrez apprendre sur place comment créer vos tote-bags, serviettes hygiéniques lavables, tawashis, trousses à tirette... lors des ateliers régulièrement organisés. Du matériel créatif est également vendu sur place. Pour les plus débrouillards, l'atelier peut être loué (avec le matériel, machines à coudre, etc.) ou un atelier personnalisé peut être mis en place. Tricot, crochet, couture, DIY, upcycling, mais moderne et pas chiant ? C'est ici que ça se passe !

Chez Babette accueille également des ateliers proposés par des prestataires extérieurs en dehors de leurs thématiques habituelles. En effet, le magasin bénéficie d'un salon cosy et d'un atelier qui peuvent être loués.

Pour ne rater aucun atelier, jetez un œil à la page Facebook, et pour les collaborations, envoyez un petit message.

Magazines et livres de couture, tricot ou loisirs créatifs, matières premières (tissus, mercerie, aiguilles...) dont vous n'avez plus besoin ? Passez les proposer en don à l'asbl pour ses ateliers et créations maison.

J'ai flashé :

  • les t-shirts, sweatshirts et bijoux à messages choquants 🙊
  • la bougie senteur rhum
  • les cosmétiques zéro déchet, comme le dentifrice en poudre à 5 €

Bonus : si vous traînez à Mons et que vous n'avez pas le moral, allez taper un brin de causette avec la déjantée Barbara !




Chez Babette, rue des fripiers 28 à Mons